Ex-Etamat, Thouars, 9600 hab. / Saint-Léger de Montbrun, 1200 hab. Deux-Sèvres.

Après la fermeture de l’Etamat (Établissement du Matériel de l’Armée de Terre) de Thouars en 1996, le Ministère de la Défense avait promis de dépolluer les 70 hectares de terrains des munitions et autres matières pyrotechniques encore présentes dans les sols.

5500 munitions dont des chimiques ont été découvertes depuis le lancement de ce chantier en 2010 et interrompu en 2013. Il reste encore 17 hectares à dépolluer et selon les responsables du chantier, il resterait 12000 munitions à extraire de cette dernière parcelle qui doit à terme accueillir un parc de panneaux photovoltaïque.

Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur

©OLIVIER SAINT-HILAIRE