Place-à-gaz de Spincourt, Meuse.

La Place-à-gaz est une clairière dans la forêt domaniale de Spincourt à proximité de Verdun. Longtemps utilisé par les forestiers de l’ONF qui y ont installé un cabanon pour venir y déjeuner et par des chasseurs pour y dépecer leur gibier, le site est identifié dès 2004 comme ayant servi à la destruction de 200000 obus chimiques de la Première Guerre mondiale.

En 2005, deux chercheurs allemands de l’Université de Mayence (Allemagne), Tobias Bausinger et Johannes Preuß, procèdent à une étude des sols et des eaux d’infiltration de la clairière. Ils y découvrent des quantités d’arsenic correspondant à 17% du poids du sol ainsi que des très fortes quantités de cadmium, de plomb et de mercure. Les eaux d’infiltrations sont contaminées par l’arsenic à plus de 300 fois la norme. Les eaux de ruissellement sont aussi très contaminées.

La Préfecture de la Meuse a ordonné l’interdiction d’accès au site en 2012.

Aucun suivi médical n’existe concernant les personnels de l’ONF ni des chasseurs qui ont fréquenté le site. Aucun projet de dépollution de la Place-à-gaz n’est envisagé.

Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur

©OLIVIER SAINT-HILAIRE