Gouffre de Jardel, Chaffois, 900 hab., Doubs.

En 1923, l’armée française se débarrasse de 3000 tonnes de munitions de la Première guerre mondiale dans une cavité naturelle située sur le plateau du Jura. Profonde de 128 mètres, celle-ci abrite un cours d’eau souterrain. Ce dernier resurgit non loin pour donner les sources de la Loue qui alimente en eau potable une partie du Département du Doubs.

La Sécurité Civile et l’Agence Régionale de Santé surveillent régulièrement ce stock d’obus et affirment qu’il n’y a aucune conséquence sanitaire et écologique à constater.

Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur

©OLIVIER SAINT-HILAIRE